Accessoires médiévaux

Le Petit Atelier du Cuir créé des ceintures en cuir à tannage végétal en pleine épaisseur pour la solidité et durabilité. Des ceintures pour toutes les circonstances. L'atelier fabrique des ceintures classiques adaptées à vos besoins en largeur, couleur et avec un grand choix de boucles. Il produit  également des ceintures ou ceinturons de travail adapté à votre métier pour préserver votre dos ou simplement porter vos outils. Les ceintures western sont réalisées entièrement à la main à l'atelier et personnalisées par repoussage traditionnel. Le cuir est teinté et protégé par une finition garantissant une durabilité du produit. Nos ceintures médiévales sont personnalisables également et réalisées avec une grande longueur de lanière de cuir pleine fleur et terminées par un anneau forgé.
Emportez partout avec vous pour vos promenades, randonnées, pique-nique, camping... Ces chaises en cuir sont personnalisables. Elles sont réalisées avec un cuir souple de forte épaisseur pour une assise confortable et résistante. Les pieds sont en frêne pour vous offrir résistance et légèreté. L'atelier vous propose des articles qui vous suivront dans vos promenades ou randonnées. Légères, pratiques et faciles à transporter Des chaises pliantes légères avec une sangle réglable pour vous permettre de l'avoir facilement avec vous. Vous pourrez ainsi vous poser dès que vous le souhaitez par exemple pour observer tranquillement la nature, assister à un spectacle en plein air, profiter d’un clair de lune ou simplement vous reposer. Entièrement personnalisables Choisissez votre version : à trois pieds pour une légèreté et facilité de transport ou à quatre pieds pour une version plus campement. Adaptez la longueur des pieds à votre taille et choisissez votre coloris parmi une grande gamme de possibilités et surtout faites apposer vos propres logos, dessins, motifs... Envie d’une chaise ? Contactez l’atelier
Accessoires médiévaux
Le cuir était le matériau de base pour la fabrication des accessoires à l'époque médiévale et jusqu'à la renaissance où certains tissages sont apparus en complément. Le Petit atelier du cuir réalise des accessoires inspirés de l'époque médiévale. Les bourses constituées d'un cuir souple permettaient de contenir de la monnaie ou de petits objets souvent précieux. Elle est fermée par un cordon qui permettait également de l'attacher à la ceinture ( couper les cordons de la bourse signifie aussi bien la voler que de payer largement). Elle est parfois complétée d'une pièce de cuir plus épaisse afin de la renforcer et de la décorer. Il ne faut pas confondre avec l'aumônière qui est une toute petite bourse uniquement constituée d'un cuir souple et fermé d'un cordon mais qui avait pour rôle d'être donné en l'état avec son contenu : "donner l'aumône". L'escarcelle est plus grande et est fixée de façon plus importante avec un cuir résistant. Elle est censée recevoir plus de produit : "tombé dans son escarcelle". Un rabat assure sa fermeture et reçoit une décoration permettant souvent sa distinction et personnalisation. La ceinture était beaucoup plus longue qu'aujourd'hui et la boucle ne présentait pas d'ardillon. La ceinture était arrêtée par un anneau et un noeud simple avec la ceinture. le reste du cuir pendant en avant de la tenue. Le cuir était simple à richement décoré suivant le sujet. Le cuir permettait également de réaliser des protections pour archer ou combattants qui sont restées parfois en accessoires d'habillement comme des manchettes ou plastron.